VOYAGE AU BOUT DU MONDE : LA POLYNESIE FRANCAISE, JUILLET 2021

Publié le par voyageericnaththeo

Nous avions acheté notre billet d'avion depuis octobre 2019. Suite au COVID 19, nous n'avons pas pu partir en 2020. 15 juillet 2021, enfin nous allons pouvoir décoller pour une destination de rêves.  Le rêve se paie car à l'heure actuelle vouloir aller en Polynésie relève d'un marathon au niveau sanitaire et administratif. (vaccination, ETIS, AVE...)

Nous avons effectué un voyage de plus de 24 h, nous avons choisi de voyager avec la compagnie locale : AIR TAHITI NUI. Dés la montée dans l'avion, Nous avons été accueilli avec une fleur de tiaré par des hôtesses et stewards Polynésiens . Tout au long du voyage, nous avons pu découvrir différente s tenues polynésiennes portées par le personnel naviguant. Après 9 heures de vol, et avoir mangé 2 repas, une escale technique d' 1 heure 30 a eu lieu à Vancouver que nous avons appréciée, du fait de ne pas avoir dû passer de douane . Nous n'étions que de transit à Vancouver. Nous étions à la moitié de notre voyage. 

Atterrissage à Vancouver :

Le 2éme vol a duré 9h, et nous avons encore eu le droit à 2 repas. Nous avons eu l'impression de passer notre temps à manger.

Après avoir parcouru plus de 15 000 kms dans le ciel, nous voici enfin à Papeete.

Tahiti est l'ile principale de la Polynésie qui compte 118 iles. Les Polynésiens comparent Tahiti à un poisson. Nous commençons notre voyage à Tahiti où nous y séjournerons 4 nuits afin de visiter Tahiti nui (la grande ile) et nous terminerons notre séjour à Tahiti iti (la petite ile)

L’arrivée à Papeete se fait en musique par des musiciens de ukulélé.

Un centre de dépistage COVID a été aménagé au sein de l’aéroport. Toute personne qui atterrit en Polynésie doit effectuer un test PCR antigénique. L’attente a été longue, il faut compter 1h30 avant de pouvoir sortir de l’aéroport.

Les hôtes de notre logement,  Fare Suisse nous attendaient. Nous sommes allés nous coucher, cela fait quand même plus de 24 heures que nous sommes partis de chez nous. 

Nous avons été réveillés au petit matin par les cris des coqs. Les coqs sont présents en Polynésie et font partie de la vie Polynésienne. Ils se promènent dans la rue.

Nous avons pris le petit déjeuner au Fare Suisse, petit déjeuner copieux avec des produits frais, locaux et réalisés par le propriétaire du logement (pain, brioche et gâteau chocolat banane…)

 

16 juillet: visite à pied de Papeete , plage de Vaiava

Nous avons opté pour ce logement car il se situe à pied proche d'un supermarché, du centre, du marché de Papeete, de la marina, de la gare maritime, lieu des départs des ferry en direction de Moorea, des roulottes… De plus, nous pouvons confirmer que les polynésiens très gentils et accueillants. 

A Papeete, de nombreuses facades des bâtiments sont décorées :

En allant vers la gare maritime :

 

Vue sur l'ile de Moorea :

La mairie de Papeete :

Le marché de Papeete :

Il y a de nombreuses églises à Tahiti qui sont toutes magnifiques : voici la cathédrale de Papeete.

Le personnel du Fare Suisse, nous ont aidé à trouver une location de voiture. Nous n'en n'avions pas réservée. Il est compliqué de trouver une voiture de location sur Papeete en haute saison. Heureusement, avec Easy Tahiti, nous avons pu avoir une location pour une journée, puis une autre pour 2 jours.

Nous avons pu rejoindre l'une des rares plages de sable blanc à Tahiti : la plage de Vaiava.                            Cette plage est appelée par les Polynésiens la PK 18 car elle se situe à 18 kms de Papeete.   

 

    Le soleil en Polynésie se couche très tôt (vers 17h30), nous avons donc pu assister au coucher de soleil sur la plage.

                                                    

17 juillet :  tour de l'ile en s'arretant au  Belvédère et la pointe de Vénus :

En Polynésie, les adresses sont indiquées en PK (Points Kilométriques). Le long des routes, il y a très peu de panneau , voir inexistant indiquant le nom de la commune, indiquant le nombre de kilomètres jusqu'à une autre commune. En Polynésie, on se repère grâce  :                                  ---aux Pk , les bornes kilométriques qui jalonnent les bords des route à chaque km,                          -à la direction côte Ouest/ Côte est .                                                                                                  A Tahiti le point 0 est la cathédrale de Papeete. Sur l'ile de Tahiti, il n'y a qu'une seule route qui fait le tour de l'ile (110 kms). Il est impossible de se rendre en voiture à l'intérieur de l'ile, pour visiter l'intérieur de cette ile, il existe plusieurs visites guidées en 4x4.

Après, Papeete, nous voici au Belvédère de Pirae. Nous y sommes accéder par une route sinueuse de 5kms. Au sommet, de la terrasse du café, restaurant , nous avons pu avoir une vue magnifique sur l'océan, Papeete et l'ile voisine Moorea. Au niveau du belvédère se trouve un café restaurant.

Nous nous sommes ensuite arrêtés à une des plus plages noires de Tahiti : la pointe Vénus et son phare. Nous n'avons pas pu nous baigner car il a plu.  Nous avons gouté les casses croutes polynésiens.

En longeant la côte vers la pointe Vénus :

 

 

 

 

18 juillet : concours de sports ancestraux traditionnels à Punaanuia :

Nous avons eu la chance de pouvoir assister à L'Heiva et de découvrir les sports traditionnels polynésiens.Ce concours a eu lieu au parc de Vairai à Punaanuia. Dans un premier temps, a eu lieu différentes représentations de danses des différents archipels :

 

 

 

 

Petite pause en buvant une bonne noix de coco :

Du parc, il est possible de voir les bungalows sur pilotis

Après, les danses, nous avons pu découvrir les sports ancestraux dont : 

- le décorticage des noix de coco avec les dents :

-le lever de pierres :

 

-la lutte traditionnelle :

 

-concours de rapidité de décorticage de coco :

 

 

Nous continuons le tour de l'ile, et  nous nous sommes arrêtés aux grottes de Maraa :

 

 

 

 

Nous avons pris la direction du sud ouest de l'ile avec un arrêt à la plage de Taharru (PK40), plage de sable noir volcanique qui se situe à Papara. Très jolie plage de sable noir, idéale pour les surfeurs.

 

 

 

Pour finir notre séjour à Tahiti Nui, nous avons décidé d'aller manger aux roulottes de la place Vaiete. Les roulottes permettent de très bien  manger local pour pas cher. 

 

 

19 juillet : Moorea

Après avoir séjourné 4 journées sur Tahiti, nous voici partis pour découvrir l'ile de  Moorea, ile soeur de Tahiti. Moorea se situe à moins de 20 kms de Tahiti. Nous avons effectué la traversée en ferry avec la compagnie Aremiti. Nous avons acheté nos billets à la gare maritime de Papeete. Il n'est pas nécessaire d'acheter à l'avance les billets. (1 500 francs l'aller). Les billets sont valables un an. 

Au bout de 30 minutes, nous voici arrivée sur l'ile de Moorea, ile montagneuse, riche en végétation.

Nous avons dormi 4 nuits sur Moorea à l'hôte les Tipaniers. Nous y sommes rendus en taxi car il n'y avait plus de voiture disponibles à la location. Heureusement, le personnel de l'hôtel très gentil a réussi à nous réserver une voiture pour 2 jours avec Albert location. 

Logement des tipaniers : 

L'hôtel les Tipaniers se situe à moins de 10 minutes de marche du petit village où se trouve un centre commercial : quelques boutiques souvenirs, un coiffeur, quelques restaurants, une station essence, un distributeur de billet. Nous y avons dégusté des jus de fruits, des paninis et des pizzas (en Polynésie, il y beaucoup de snack où on y mange des pizzas)

Les polynésiens aiment bien mangé. On peut le remarquer rien qu'à la taille des paninis. Tous les plats sont servis en très grandes quantités.

Coucher de soleil sur la plage de l'hôtel des Tipaniers :

 

 

20 juillet : plage de l'hôtel des tipaniers, spectacle au Tiki village 

Après un petit déjeuner face à la mer, nous avons profité du lagon de Moorea, avons passé la journée à la plage de l'hôtel. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir diner au restaurant de l'hôtel des tipaniers, une navette du tiki village est venu nous chercher et nous a conduit au tiki village afin que l'on puisse assister au spectacle. Nous avions réservé cette soirée par l'intermédiaire de l'hôtel.

Un spectacle qui permet de découvrir la culture polynésienne. Les costumes sont magnifiques, de bons danseurs, musiciens. Mais nous avons été un peu déçu : nous trouvons que le spectacle est trop court pour le prix payé.

 

 

 

 

 

 

 

 

21 juillet : le tour de l'ile 

Albert location , le prestataire de location de voiture sur l'ile est venu nous chercher à notre hôtel afin que nous puissions récupérer une voiture . Nous voici donc parti pour la visite de cette magnifique ile longue de 60 kms. La borne kilométrique (PK) est représenté par la forme de l'ile.

Premier arrêt au point de vue Toataa avec une vue sur le lagon et les bungalows sur pilotis de l'hôtel Sofitel

 

 

deuxième arrêt à la baie de Cook :

 

Nous avons suivi la route des ananas, route cabossée, nous nous sommes garés au niveau du Tiki Parc et nous nous sommes promenés à travers les champs d'ananas. 

Nous continuons notre route jusqu'au lycée agricole. A la fin de la balade, nous nous sommes arrêtés pour déguster un délicieux jus d'ananas pressé devant nous et en avons profité pour acheter un pot de confiture ananas vanille.

 

 

 

 

 

 

Nous poursuivons notre ascension jusqu'au belvédère d'Oponuhu. De cet endroit, nous avons une vue magnifique sur le mont Rotui et sur les baies de Cook et d'Oponohu.

 

Nous faisons une halte à l'usine de fruits Rotui. La visite est gratuite, se fait à l'aide de panneaux explicatifs. Une dégustation est possible au niveau du magasin qui se situe en face. Nous n'avons pas pu résister à l'achat de jus de fruits.

 

Nous profitons du lagon  à la plage magnifique de sable blanc de Témae. De cette plage, nous pouvons apercevoir les bungalows sur pilotis  de l'hôtel Sofitel. 

 

 

 

Nous terminons notre journée autour d'un bon repas local à la paillote, très bon snack qui se situe proche de notre hôtel les tipaniers. 

 

22 juillet : visite de l'ile de Moorea

Nous partons à la découverte de la côte est de Moorea.

 

Et toujours de magnifiques fresques murales

 

La plage de Painapo avec sa statue géante d'un polynésien 

 

A Haapiti l'église de la Sainte famille 

Le long de la route, nous ne pouvons pas faire autrement de nous arrêtés à l'un des nombreux vendeurs de fruits afin de goûter un délicieux ananas. 

A Fareaitu, nous avons fait la randonnée des cascades. Nous avons eu des difficultés à trouver le chemin. Après avoir demandé aux habitants et emprunté une piste carrossable, nous avons enfin trouvé le chemin de randonnée. Il faut dire qu'en Polynésie les chemins de randonnée ne sont pas très bien indiqué.  La randonnée commence par un joli chemin au cours duquel nous avons pu découvrir une végétation luxuriante et se termine par une monté dans la forêt.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23 juillet : direction Huahine (3 nuits à Fare Kahaia)

Nous quittons l'ile de Moorea pour l'ile d'Huahine. Afin de rejoindre Tahiti, nous reprenons le ferry .

Après 45 minutes de traversée, nous voici de nouveau à Papeete.

Nous nous rendons à l'aéroport de Papeete en taxi.

En attendant notre avion, nous avons pu apercevoir l'avion de la République Française et de celui de la Nasa.

 

Nous décollons en fin de d'après-midi pour une durée de vol de 35 minutes. A bord de Air Tahiti, nous avons eu droit à un jus de fruit.

En Polynésie, le soleil se couche tôt, et quand  nous sommes arrivés à Huahine il faisait déjà nuit. A notre arrivée, Bernard notre hôte nous attendait et nous a montré la ville de Fare, endroit où se trouvait notre location sur . cette fois-ci nous logions dans une maison de vacances (Fare Kahaia), très bien située à côté de la plage, des commerces, des restaurants . Cette location se situe à Fare, ville importante de l'ile. C'est l'endroit où se regroupent l'activité économique de l'ile (commerce, distributeur, station essence, marché...) 

24 juillet : tour de l'ile

C'est Bernard qui nous a permis d'avoir une location de voiture. Malheureusement, il y en avait une seulement disponible pour cette journée. (En passant par notre hôte, nous avons eu une réduction) Le prix des locations de voiture en Polynésie est assez élevé.

Nous voici parti pour découvrir les richesses de cette ile qui fait environ 60 kms. Huahine est constituée de deux iles, Huahine nui (grande ile) au nord et Huahine Iti (petite ile) au sud. Les 2 iles sont séparées par un isthme et reliées par un pont. 

Huahine est une ile qui a su se préserver du tourisme, il n'y a que des pensions de famille, est restée très nature.  

A Maeva, nous avons visité son musée le Fare Pote, et son marae. 

 

 

 

Nous avons pu apprécié le côté nature de cette ile aux parcs à poissons de Faunanui :

 

 

 

Nous avons poursuivi notre circuit jusqu'au Marae Manunu , jusqu'à la magnifique plage de corail, jusqu'à   la plage de l'ancien Sofitel.

 

 

 

Plage de l'ancien Sofitel

A Faie, nous avons pu voir les anguilles sacrées aux yeux bleus.

 

Du Belvédère, nous avons eu une vue sur la baie de Maroe.

 

 

En direction d'Huahine Iti

Selon la legende, il est possible d'apercevoir les traces laissées par le Dieu Hiro (l'empreinte de son doigt et le rocher qui symbolise ses attributs phalliques)

A Tefarerii un belvédère a ete aménagé au bord de la route afin de découvrir les différents dégradés de bleu du lagon. 

 

A la pointe sud de l'ile se trouve le marae Anini

Nous avons profité du lagon en nous baignant à la plage de l'hôtel Mahana, les fonds marins étaient magnifiques.

 

 

 

25 juillet : visite de Fare et détente à la plage de l'hotel Maitai Lapita village

De notre logement, nous pouvions rejoindre le centre en longeant la plage.

Le centre est animé tous les matins par le marché, et c'est le seul lieu de l'ile où se trouve les magasins, la poste.

 

L'ile d'Huahine est caractérisée par la forme d'une femme enceinte. Le film de Walt disney  vaiana s'est inspiré de cet endroit.

De Fare, on peut apercevoir les iles de Raiatea et de Bora Bora

 Nous avons passé la journée à la plage de l'hôtel Maitai Lapita village.

 

Nous avons pu assister à un magnifique coucher de soleil.

 

 

26 juillet : direction Raiatea (3 nuits à Oviri Lodge)

Nous voici parti à la découverte d'une 4éme ile : Raiatea, île sous le vent située à 200kms de Tahiti, et 34 kms de d'Huahine, partage son lagon avec l'ile de Tahaa. C'est la 2éme plus grande terre de l'archipel après Tahiti.

Aéroport de Huahine :

 

En moins de 20 minutes de vol, nous avons atterri à Uturoa, ville principale de l'ile, ou se trouvent les magasins, les restaurants, les banques, le marché, le port...

Cette fois, nous avons réservé une voiture par l'intermédiaire de notre location. Une fois notre voiture récupérée à Raiatea Location, nous voici parti jusqu'à notre logement : Oviri Lodge. Notre logement se situe à  Opoa à 35kms de Uturoa côté mer. Dés notre arrivée, nous avons été accueilli par Cyrille et Louise. Ce sont eux qui s'étaient chargés de la réservation de la voiture . Nous avons logé dans un bungalow nature, avec une vue magnifique sur la mer.

 

La douche nature du bungalow. 

Le tour de l'ile fait 100 kms, nous l'avons visiter en voiture.

Sur la route : vue sur le rocher Taipai

 

 

Les peintures murales à Uturoa

 

Le coprah

 

Un magasin sur la route.

 Jardin botanique de Faaroa

 

27 juillet : île de Tahaa

Cyrille de Oviri Lodge s'était chargé de réserver l'excursion à la journée sur l'ile de Tahaa. L'embarquement pour l"ile a lieu à Uturoa. Nous avons embarqué à bord de la compagnie Destination Lagon.

Au programme de cette excursion : tour de l'ile de Tahaa avec visite de la rhumerie Manao, d'une ferme perlière, d'une vanilleraie, snorkeling  au jardin de corail, passage devant les motus où ont eu lieu les épreuves de Koh Lanta avec une pause déjeuner sur un motus, (motus de la résidence finale de Koh Lanta), Ce motus appartient aux parents du guide Destination Lagon.

 

 

Ecole à Tahaa :

 Visite de la rhumerie, avec dégustation de différents rhum et achat de rhum :

 

Visite de la ferme perlière :

Les motus où a eu lieu le tournage de l'émission de  Koh Lanta :

Ce jour là, nous n'avions pas eu de chance car il a plu, nous avons quand même pu faire du snorkeling dans le jardin de corail de Tahaa et l'eau était chaude :

 Repas sur le motus des parents du guide, lieu de tournage de la résidence finale des participants de l'émission de Koh Lanta

 Des raies léopard :

Visite de la vanilleraie et achat de vanille : 

Des requins pointes noires : 

 

28 juillet : ferme perlière, Marae de Taputapuateaa, la route traversière

Sur les conseils de Cyrille et Louise (les gérants de Oviri Lodge), nous avons été visité la ferme perlière  (PK42,7 à Opoa ) : Raiatea Pearl. C'est à cet endroit qu'à eu lieu la chasse aux trésors (émission diffusée en mars 2020). La ferme perlière se situe au milieu du magnifique lagon de Raiatea. Cyrille nous avait réservé la visite. Une personne est venue nous chercher en bateau à fond plat et nous avons rejoint la ferme et avons pu découvrir le long travail minutieux de la culture de la perle. Et nous en avons profité pour ramener un joli souvenir de la Polynésie.

 

 

 

 

C'est sur Raiatea que se trouve le plus important temple de Polynésie, classé au patrimoine mondial de L'Unesco.

Nous avons emprunté la seule route qui traverse l'intérieur de l'ile afin de rejoindre le sud de l'ile. Nous nous sommes arrêtés à l'ancien cratère :

 

29 juillet : Bora-Bora (3 nuits à l'hôtel Matira

suite à un problème technique sur un des avions de Air Tahiti, nous avons décollé avec 2 heures de retard. Pour faire patients ses clients la compagnie aérienne Air Tahiti offre une boisson.

Nous avons quand même été déçu de ce retard de décollage car nous sommes arrivés sur Bora-Bora à la nuit tombante. Nous n'avons pas pu apercevoir la beauté du lagon le jour même . L'aéroport se situe sur un motus autour de l'ile principale. Notre hôtel se situant sur cet ile principale, nous avons effectué le transfert en catamaran (navette gratuite de Air Tahiti) . A notre arrivée, la navette de l'hôtel était présente pour nous y emmener. L'hôtel matira se situe su bord de la plage de Matira , l'une des plus belles plages publiques de l'ile. Nous logions dans un faré avec vu sur le lagon.

Vues de l'avion en arrivant sur Bora-Bora

 

30 juillet : Bora-Bora , la plage de Matira

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article